Nutrition

Sucre de noix de coco ou sucre classique ?

Le sucre de noix de coco est aujourd’hui mis sur le devant de la scène quand on parle de nutrition.

Serait-il meilleur que le sucre ordinaire ?

En effet, cet ingrédient à la saveur si délicieuse paraît incontournable dans différentes préparations culinaires. 

A l’inverse le sucre classique, quand il est consommé en grande quantité, est responsable de beaucoup de maux (surpoids, obésité, diabète de type 2, maladies cardiovasculaires …).

Avons-nous enfin une alternative plus “saine” et aussi savoureuse ? Quelle est la différence de la substance issue du cocotier et du produit que l’on trouve chez l’épicier du coin ? Est-ce un véritable allié nutritionnel pour les pratiquants de fitness et de musculation ?  Nous avons décortiqué la noix de coco pour vous à travers cet article !

En quoi le sucre de noix de coco est-il différent du sucre ordinaire ?

Le procédé de production :

Comment obtient-on du sucre de noix de coco ?

Le sucre de noix de coco est tiré des fleurs d’un arbre qui pousse dans les tropiques : Coco Nuciféra.

La particularité de cette plante, c’est que la floraison ne survient qu’au bout de sa quinzième année.

Mais la bonne nouvelle, c’est que l’on peut avoir plus de deux dizaines de kilos de sève tous les jours, quand les conditions sont bonnes. Le liquide floral est chauffé pour se débarrasser d’un maximum d’eau.

Après un passage dans la centrifugeuse, les cristaux de sucre s’agglomèrent, avec beaucoup d’éléments essentiels. C’est une bonne alternative pour la nutrition et le fitness.

Voici un petit exemple de la préparation dans cette courte vidéo.

Comment obtient-on le sucre ordinaire ?

Le sucre ordinaire vendu en France est tiré de deux plantes :

LA BETTERAVE 

La plus grande partie du sucre français est issu de la betterave, qui pousse bien en métropole.

Les racines sont récoltées pendant le dernier trimestre de l’année. Les racines, qui présentent un taux de sucre optimal après avoir poussé pendant un an, sont débitées en lamelles.

Ensuite, ces dernières sont passées à l’eau pour obtenir un jus par processus de diffusion. Le liquide est ensuite filtré, puis on laisse l’eau s’évaporer. 

Quand le sucre est cristallisé, il est essoré et séché. En fin de processus on obtient cette poudre naturellement blanche que l’on intègre à notre nutrition.

Tas de betteraves à sucre

LA CANNE A SUCRE

La plante se plait bien à la Réunion et dans les Antilles, où elle est cultivée depuis des siècles. On extrait la sève qui contient le sucre en broyant les tiges. 

Le sirop ainsi obtenu passe à la cuisson pour permettre la cristallisation. Après l’essorage et le séchage, on obtient la même chose qu’avec la betterave, sauf qu’ici on a une couleur brune. Si on veut qu’il ait une couleur blanche, il doit passer par le raffinage.

Champ de canne à sucre
retour au menu ↑

Les différences de couleur et de texture du sucre de noix de coco :

La couleur des sucres "classiques"

On le reconnaît sous la forme d’une poudre cristallisée ou de petits cubes. Certains disent que le sucre blanc est un produit raffiné, mais ce n’est pas toujours le cas. 

Ce qui est vrai pour le sucre de canne, qui contient dans sa forme brute des pigments qui colorent les cristaux. Mais la substance issue de la betterave arbore un blanc qui lui est totalement naturel.

Différents types de sucre

L'apparence du sucre de noix de coco

Le sucre de noix de coco est d’une couleur plus foncée que le sucre brun dans le commerce. Cependant, nous avons la même texture poudreuse et cristallisée que l’on connaît. 

En ce qui concerne la saveur, on a aussi le même pouvoir sucrant dans les deux cas. Ce qui veut dire que si vous aviez l’habitude de mélanger deux cuillères dans votre café, vous ne changerez pas les quantités.

Sucre de coco granulé
retour au menu ↑

La saveur et les qualités nutritionnelles

Le goût :

Le goût du sucre de noix de coco est presque le même que celui que l’on trouve d’ordinaire en grande surface. Cependant, les fleurs de cocotiers laissent leur empreinte dans les saveurs que l’on ressent en goûtant la substance qui en est issue. 

Le parfum des flavonoïdes contenus par les organes de l’arbre se retrouve dans le produit final. Cela donne des effluves prononcés qui donnent un plaisir subtil à nos papilles gustatives. La cuisson donne également une senteur caramélisée.

L'index glycémique ou IG :

L’IG d’un aliment est très important pour les adeptes d’une nutrition calculée et ceux qui pratiquent sérieusement le fitness. On peut parfois lire que l’index glycémique du sucre de noix de coco était plus bas que celui du sucre ordinaire. 

Certains affirment qu’il est deux fois moins élevé. Cependant, en analysant les sources, on s’aperçoit que les publications concernées sont financées par des pays producteurs. Des articles plus neutres, non subventionnés et donc plus fiables, donnent des chiffres assez similaires pour les deux sucres.

retour au menu ↑

Le sucre dans la nutrition et le fitness

L'utilité du sucre dans l'organisme

Dans le domaine de la nutrition, le sucre de noix de coco, de canne ou de betterave, est dans la catégorie des glucides simples. La dénomination chimique est le saccharose.

Il y a plusieurs sortes de sucres “simples”, comme le fructose et le maltose, entre autres. Leur particularité, c’est qu’ils sont immédiatement assimilés par l’organisme, et utilisés comme source d’énergie.

Le corps peut utiliser d’autres carburants, comme les lipides et les protéines, mais il doit d’abord les transformer en glucose avant de passer dans le sang.

retour au menu ↑

La nutrition sportive et le sucre

Dans la nutrition et le fitness, le sucre rapide est un élément important. On doit le doser avec précision pour qu’il ne soit pas stocké et transformé en graisse. Il faut également le prendre au bon moment afin que l’organisme en tire un bénéfice.

Le sucre après l'entraînement

Sa forme simple est un avantage, car l’organisme peut l’utiliser quasi instantanément. Le passage dans l’appareil digestif se fait très rapidement, car la substance n’a plus besoin d’être broyée, ou décomposée, comme c’est le cas d’autres aliments comme la viande ou les céréales. 

Cela fait de lui un élément idéal dans les boissons “post workout” , (après l’entrainement). En effet, c’est comme si la fatigue s’envole instantanément quand on boit un jus de fruit, ou simplement de l’eau sucrée.

Le sucre pendant l'entraînement

Il est également utile pendant les séances d’endurance qui épuisent rapidement le niveau d’énergie. Par exemple, les barres énergétiques prises par les cyclistes du Tour de France en cours de route contiennent des sources de glucides simples

On en prend idéalement quelques minutes avant une ascension. Ou encore dans la seconde partie d’un trajet, pour éviter que pendant une attaque explosive on se retrouve “à court de jus”.

Barres de céréales

Le sucre en dehors de l'entraînement

Tous les grands noms de la nutrition pour le fitness conseillent de ne pas prendre du sucre, en dehors de l’entraînement. En effet, pour l’organisme, tout carburant en surplus constitue une réserve méticuleusement rangée dans des compartiments dédiés : les cellules graisseuses. Même si c’est du sucre de noix de coco, il faut extrêmement limiter les glucides simples quand on ne s’entraîne pas.

retour au menu ↑

Peut-on vraiment se passer de sucre dans notre nutrition ?

Le sucre dans notre nutrition

Le sucre que l’on connaît actuellement est assez cher et rare en occident jusqu’à la fin du Moyen âge. Le miel était plus accessible. Mais cette forme de glucide simple très savoureuse devient de plus en plus courante pendant l’ère industrielle. 

Notamment à cause de la multiplication des sucreries de betterave, et aussi grâce aux plantations de canne à sucre dans les colonies. Aujourd’hui, c’est un élément que l’on retrouve dans tous les placards et beaucoup d’aliments transformés ou cuisinés.

Le sucre et ses remplaçants

De nombreuses études scientifiques ont démontré qu’un régime trop riche en sucre rapide n’est pas bon pour la santé (rapport issus et publié par dumas.ccsd.cnrs ).

Les chercheurs ont donc essayé de trouver des substances qui ont le même pouvoir sucrant. Le défi étant d’arriver à ne pas élever la glycémie, ou le taux de sucre dans le sang. 

C’est ainsi que sont nés des produits comme l’aspartame. De plus en plus de personnes reviennent aussi au miel, ou ont recours aux plantes comme la stévia. De l’autre côté de l’Atlantique, on utilise du sirop d’érable.

Est-ce possible d'avoir un régime sans sucre ordinaire ?

Une observation américaine a démontré que la consommation de sucre provoquait la libération d’hormones de plaisir (Rapport sur les effets comportementaux et neurochimiques de l’apport intermittent et excessif du sucre). 

C’est pour cette raison que l’on arrive à calmer facilement un enfant avec une sucette, et que certaines personnes se remontent le moral avec des gâteaux. 

Un régime sans sucre ordinaire est parfaitement possible pour avoir un ventre plat. Dans la nutrition, le corps peut tirer des sources de glucides simples à partir des fruits, du sucre de noix de coco ou du miel. 

Y a-t-il une dépendance au sucre ?

Supprimer subitement un aliment de notre nutrition habituelle est parfois difficile. Surtout quand il est aussi délicieux que le sucre. La sensation de privation engendre de la frustration. Le “sevrage” doit se faire petit à petit, pour habituer son esprit et son corps à son absence.

retour au menu ↑

Pourquoi le sucre de noix de coco est meilleur pour notre nutrition ?

Les éléments contenus dans le sucre de noix de coco

Du saccharose et d'autres types de sucres simples

Le sucre de noix de coco se différencie de la version ordinaire par la présence de fructose et de glucose dans sa composition. Celui que vous achetez chez l’épicier ne contient que du saccharose. Et pourtant on sait que notre corps aime la diversité. C’est pourquoi il est toujours mieux de varier les sources de glucides simples dans notre alimentation, comme les exercices de fitness aussi d’ailleurs.

Des vitamines

Les vitamines font partie des éléments présents dans le sucre de noix de coco et que l’on ne trouve pas dans le sucre ordinaire. Dans la nutrition et le fitness, pouvoir apporter ces éléments dans l’alimentation est un précieux avantage, puisqu’ils sont essentiels pour de nombreuses fonctions biologiques du corps humain. Les analyses ont démontré la présence de vitamine C et B dans cet extrait de fleurs de cocotier.

Des éléments minéraux

Une alimentation n’est complète que si elle contient des sels minéraux. La forme cristallisée que l’on tire de l’arbre tropical contient 26 fois plus de phosphore et 15 fois plus de potassium que le sucre brun. Il y a aussi quatre fois plus de magnésium et 10 fois plus de zinc. Il y a également du sodium, du cuivre, du manganèse, du fer … Le terme de “calories vides” que l’on applique au sucre ordinaire n’est pas de mise pour le sucre de noix de coco.

L'inuline

L’inuline est un pré biotique que l’on retrouve dans la substance tirée des fleurs de cocotier. Cette substance est liée à la flore intestinale, au système immunitaire. Il augmente aussi la faculté du système digestif à absorber les autres minéraux, notamment le calcium et le magnésium. Certaines recherches scientifiques affirment également des capacités à abaisser la quantité de lipides dans le sang, et une protection contre le cancer du côlon.

retour au menu ↑

Le côté bio du sucre de noix de coco

Une alimentation biologique est toujours conseillée si on veut adopter une nutrition saine. La question écologique et la préservation de la planète sur le long terme sont souvent mises en avant. Mais la santé humaine est aussi impactée par les éléments chimiques qui peuvent être présents dans la culture.

Le sucre tiré du cocotier est connu pour être un des plus responsables sur le marché. Un arbre planté qui arrive à maturation peut produire la substance pendant de nombreuses années, sans que l’on ait besoin de retourner la terre avec des machines ou de rajouter des engrais.

main tenant boule de globe en verre avec arbre croissant et nature verte
retour au menu ↑

Les effets secondaires de prendre trop de sucre

La prise de poids et l'obésité

Une étude américaine a démontré en  comparant trois types de régimes (Rapport sur la Comparaison des régimes amaigrissants avec différentes compositions de graisses, de protéines et de glucides). Trois groupes de souris ont été utilisés, le premier était riche en graisse, le second en protéines, et le troisième en sucre rapide. Le dernier groupe est celui qui a développé le plus de masse graisseuse, au cours de l’expérience de 8 semaines. Comme il est composé de glucides rapides, le sucre de coco doit être limité dans la nutrition.

Le diabète de type 2

Le taux de personnes atteintes de diabète de type 2 a fortement augmenté en occident. Les scientifiques ont pu observer une forte corrélation entre une nutrition très forte en sucre rapide dans la jeunesse, et l’apparition de la maladie à partir de la quarantaine. D’ailleurs, pour soigner ce fléau on conseille un régime pauvre en sucre rapide. Donc si vous êtes une personne diabétique, le sucre de noix de coco doit être un élément à doser parcimonieusement.

Les maladies cardiovasculaires

Trop de sucre est également relié à un risque élevé de maladies cardiovasculaires. Les scientifiques ont remarqué que trop de glucides rapides favorisent un fort taux de mauvais cholestérol dans le sang. Les perturbations métaboliques liées à la consommation excessive provoquent diverses maladies, chroniques ou non. Hypertension, dyslipidémie … Les personnes ayant des antécédents dans leur famille doivent faire attention à leur consommation de sucre de noix de coco et de toutes les sources de glucides simples.

Vieillissement des cellules

Une nutrition très riche en sucre favorise le stress oxydatif. En d’autres termes, cela accélère le vieillissement prématuré des cellules. Cela se voit très nettement sur la peau, qui devient plus jeune dès que l’on supprime une grande partie des glucides simples de notre alimentation.

retour au menu ↑

Conclusion :

Les avantages du sucre de noix de coco pour la nutrition et le fitness sont indéniables, par rapport au sucre “traditionnel”. Essentiellement, à cause de sa composition nutritionnelle qui inclut des vitamines et des oligoéléments

Mais il reste une source glucides simples qui peut faire monter rapidement la glycémie. Son dosage ne doit pas donc dépasser la quantité qui vous est recommandée par le nutritionniste ou le médecin traitant. 

En diminuer les apports journaliers aide considérablement à perdre du poids et à atteindre rapidement ses objectifs en fitness.

Sucre de coco

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Laissez votre avis.x
()
x
Nutrition Fitness
Logo
Enregistrer un nouveau compte
réinitialiser le mot de passe